à table !
4 commentaires

Soupe potiron-coco-gingembre

Je vous avais promis ma recette de soupe potiron-coco. Et bien, la voilà ! En juste quelques lignes tant sa réalisation est d’une simplicité extrême. Plus qu’une recette, il s’agit d’une idée toute bête de soupe réalisée un jour où j’étais quelque peu lassée de l’accord plus traditionnel potiron et noix de muscade un peu trop doux à mon goût. J’avais du gingembre frais au frigo et une briquette de lait de coco dans le placard de la cuisine ; soit de quoi « exotiser » un beau potiron musqué qui attendait son heure au frais sur le balcon.

Voilà la bête …

J’utilise une courge musquée dont le goût et la couleur sont beaucoup plus intenses que ceux d’un classique potiron. Je vous conseille de faire de même car c’est bien le choix des ingrédients qui fait la qualité gustative (et d’autant plus dans ce type de recette très simple).

Allez, hop, la recette :

Soupe potiron-coco-gingembre

Pour 6 à 8 personnes environ
1 potiron musqué bio d’environ 3,5 kg
1 grosse noix de beurre
Bouillon de volaille
Gingembre frais (1 gros morceau, l’équivalent d’une grosse noix)
50 cl de lait de coco
Sel / poivre
Coriandre (pour servir)

Eplucher et épépiner le potiron. (Pour l’éplucher aisément, je coupe d’abord le potiron en deux puis en quatre ; puis chaque « part » obtenue en 2 voire 3 gros morceaux.)
Laver les portions de potiron pelé puis les couper en gros morceaux.

Faire fondre la noix de beurre dans un grand faitout et y faire revenir rapidement (sans colorer) les morceaux de potiron.
Ajouter le gingembre haché et du poivre du moulin.
Couvrir d’environ 1 litre d’eau (vous pourrez en ajouter en fin de cuisson si nécessaire), émietter 3 cubes de bouillon de volaille, mélanger, couvrir le faitout et laisser mijoter 20 à 25 mn.

Mixer, ajouter le lait de coco et mélanger. Saler si nécessaire (je ne le fais pas en début de cuisson, le bouillon de volaille étant déjà salé), réchauffer si besoin mais sans laisser bouillir (en raison du lait de coco)

Servez dans de belles assiettes et disposez à la surface du potage quelques feuilles de coriandre pour décorer (et pour le goût !).

Attendre ensuite quelques secondes – le temps que vos gourmands dégustent leurs premières cuillerées – pour ensuite vous délecter de leurs « oh », « ah » et « Mmmm !!! » extasiés et reconnaissants.

Et oui, c’est le pouvoir de la soupe coco !…

 

 

 

 

 


 

4 commentaires

  1. catherine dit

    Photos superbes et jolie vaisselle en accord avec le plat, comme d’habitude ………………
    C’est ma belle-mère qui m’a fait connaitre cette soupe ( en 1971 ! ) et depuis je suis fan !
    Personnellement, je ne lave pas les cubes de potiron et j’ajoute un peu de crème fraiche après avoir mixé. Pour relever le goût, on peut verser quelques gouttes de Viandox dans l’assiette,
    je sais, ce n’est pas très « bio » ! Très bon aussi avec des petits croutons bien frits à la poële …..
    Cette soupe plait beaucoup aux enfants ……………. et puissions – nous toujours le rester
    en peu, pas vrai ?

    J'aime

  2. Merci Catherine ! Bonne idée que les petits croûtons ! C’est vrai que c’est délicieux.
    Et restons des enfants, vous avez raison ! surtout en cette période de Noël …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s