à table !
4 commentaires

Gâteau du dimanche

Le 15 juillet dernier, c’était l’anniversaire de mon père adoré qui, tout comme ma mère et mon frère, est né un lendemain de fête… Je suis la seule sérieuse de la famille puisque née peu après la rentrée des classes ; ce qui, soit dit en passant, aurait été un comble pour quelqu’un ayant détesté l’école si je n’étais venue au monde, en période de rentrée certes mais un vendredi soir et, qui plus est, à l’heure de l’apéritif … Mais bon, trêve de plaisanterie, je voulais juste partager avec vous ce « gâteau du dimanche » ainsi nommé par son créateur, le pâtissier alsacien Christophe Felder. Rien de plus simple, rien de meilleur : génoise imbibée d’un sirop vanille-kirsch, crème chantilly, fraises parfumées, encore de la crème et de la meringue pour la gaîté et parce que c’est joli.

C’est un gâteau de fête, un gâteau des belles occasions, un gâteau d’été à la campagne, un gâteau du temps des fraises et de la douceur de l’air et aussi et surtout le gâteau d’anniversaire par excellence !

Ce gâteau est relativement facile à réaliser. Il faut juste prévoir du temps, ne pas s’énerver (j’ai remarqué que lorsque je suis détendue et sans la « pression » d’une réussite obligatoire, je réussis tout beaucoup mieux), être organisé et méthodique.

Allez, la recette !

Gâteau du dimanche de Christophe Felder

Ingrédients
Pour la génoise
4 œufs
120 g de sucre en poudre
120 g de farine
500 g de très bonnes fraises pas trop grosses, sucrées et parfumées
Quelques meringues nature
1 moule à manqué de 20 cm
Pour le sirop
10 cl d’eau
50 g de sucre
1 CàS de vanille liquide
4 CàS de kirsch
Pour la chantilly
(on peut doubler les proportions – à réaliser dans ce cas, en deux fois)
50 cl de crème fraiche très froide
100 g de sucre en poudre
1 CàS d’extrait de vanille liquide
1 CàC de kirsch

Préchauffer votre four à 180°c.

Réaliser tout d’abord le sirop. Verser l’eau, le sucre, la vanille et le kirsch dans une casserole, mettre sur feu moyen et mélanger de façon à bien faire dissoudre le sucre. Laisser ensuite refroidir.

Réaliser la génoise. Battre longuement les œufs, le sucre et la vanille liquide au fouet électrique (pour ma part, j’augmente progressivement la vitesse). Votre mélange doit au moins tripler de volume (cela peut prendre 5 à 6 minutes). Incorporer ensuite progressivement la farine tamisée en veillant à ne pas faire « retomber » votre mélange. Verser l’appareil dans le moule beurré et fariné puis enfourner pour 30 minutes. Au bout de ce temps vérifier la cuisson avec une pointe de couteau et laisser refroidir environ 15 à 20 minutes avant de démouler la génoise sur une grille à pâtisserie.

Pendant que la génoise refroidit, laver les fraises, les sécher et réserver les plus belles pour le décor. Les couper en lamelles dans le sens de la longueur.

Lorsque la génoise est bien refroidie la couper dans l’épaisseur en deux disques égaux. Disposer le disque inférieur sur une planche à découper (c’est très pratique pour ensuite transférer le gâteau assemblé sur le plat de service) et l’imbiber d’une petite moitié du sirop (en veillant à bien le répartir sur toute la surface). Faire de même sur la face « interne » de l’autre disque.

Préparer la chantilly. Là chacun sa méthode. Je vous donne la mienne, réalisée au robot et inratable. Tout d’abord, il vous aura fallu mettre au congélateur, le bol du robot et la lame ou les fouets (il faut que tout soit très froid !). Mettre la crème (j’utilise de la crème épaisse) dans le bol du robot et l’actionner. Quand la crème aura commencé à « monter » incorporer progressivement le sucre puis la vanille et le kirsch. En environ 5 mn votre chantilly doit être parfaitement aérienne et avec de la tenue.

Sans attendre, étaler sur le disque inférieur de la génoise une bonne couche de chantilly. Déposer sur la chantilly une couche de lamelles de fraises en appuyant très légèrement. Recouvrir ensuite du second disque, appuyer légèrement. Imbiber le dessus du second disque du reste de sirop. Masquer ensuite le gâteau avec le reste de la crème. Parsemer enfin sur le dessus du gâteau de la meringue écrasée en gros morceaux.

Transférer le gâteau sur le plat de service en vous aidant de deux spatules coudées.
Mettre au frais et patienter avant de vous régaler …

Petite précision : j’’ai légèrement adapté les proportions de sirop au kirsch (afin de pouvoir généreusement en imbiber la génoise, c’est meilleur et plus fondant) et de crème chantilly (pour que le gâteau en soit masqué tout aussi généreusement).

Pour le décor, j’opte en général pour des pétales de roses anciennes dont les couleurs et les parfums sont incomparables mais si je veux plus de simplicité, je pique tout simplement la plus belle fraise, avec sa collerette verte toute pimpante, au centre du gâteau.

Je vous conseille de préparer ce gâteau la veille et de le laisser toute une nuit au réfrigérateur. Les parfums et les arômes ont ainsi le temps de se développer. Cela dit, si vous êtes trop impatiemment gourmand, vous pouvez ne le laisser qu’une ou deux heures au frais avant de le déguster.

J’espère que je vous aurai donné envie de faire ce gâteau et qu’il vous plaira autant qu’à nous ! Dépêchez-vous d’essayer, c’est encore la saison des fraises et l’air est doux !


Les amoureux de beau linge de maison auront remarqué  la nappe brodée ! C’est l’œuvre de Rosa Gomes qui en fit cadeau à ma mère.
Simple, raffinée et très gaie, je l’adore !
Une nappe, elle aussi, des belles occasions !

 


 

 

4 commentaires

  1. Oh Virginie! I am so glad to read an article about this beautiful gateau! I remember seeing the photo on Instagram and just loving the colors and setting. The cake, the decoration, the composition and the incredible photos are just so beautiful!! I would love to make this, so I will definitely try although I know that it could never turn out as beautiful and delicate as this one!
    -Kate xx

    Aimé par 1 personne

  2. Thank you dear Kate !!! J’ai toujours grand plaisir à faire ce gâteau et à le décorer avec des fleurs ! (la plus belle décoration qui soit, je trouve). Et je suis sûre qu’avec ton grand talent de jardinière la décoration que tu ferais de ce gâteau serait superbe !
    Mille mercis Kate pour tes commentaires toujours adorables !
    Virginie xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s