maison & jardin
4 commentaires

Prémices de printemps

Le ciel est bleu myosotis et l’air tout vibrant des promesses du printemps. Avez-vous remarqué comme cela nous rend joyeux et comme, à l’instar des chats, nous n’avons alors qu’une seule envie : être dehors, libres, humer la saison nouvelle, fermer les yeux de contentement sous la caresse chaude d’un soleil tout neuf et explorer avec des yeux tout aussi neufs la nature alentour.

C’est ce que j’ai fait la semaine dernière. Une semaine de vacances à Doudeauville ! Bon, j’ai certes travaillé dans ce que j’appelle les coulisses du jardin (et de la maison) mais ce travail, immédiatement visible, a du bon. Noyer la poussière et les toiles d’araignées de l’hiver avec un nettoyeur haute pression, brosser la mousse des dalles de la terrasse, tailler tel un figaro vert sauges, lavandes, artémisias et spirées permet de se recentrer sur l’essentiel. Le balai brosse favorise la réflexion … Réfléchir, clarifier ses idées et hiérarchiser (oh, mon dieu ! je parle comme au travail) ses priorités, ses envies, ses objectifs est d’autant plus aisé que nos mains sont occupées à faire place nette. Le ménage concret au service du ménage mental…

Mais bon, là n’est pas le sujet car lors de cette semaine ménagère j’ai malgré tout pris le temps, tout mon temps, – c’est ma nature, on ne se refait pas – pour explorer le jardin, une tasse de thé à la main, cela va sans dire, et l’appareil photo dans l’autre …

Chaussez vos bottes, je vous emmène pour la toute première visite de la saison !

Les nivéoles sont, après les perce-neige, les premières fleurs à éclore. J’adore leur port élégant qui fait merveille dans les bouquets !

J’adore également la floraison toute japonaise des amélanchiers. Ils feront de jolis petits fruits à l’automne.

Mais la star printanière est selon moi la fritillaire pintade (Fritillaria meleagris) et son surprenant motif de damier rose et prune.

Diane en avait découvert quelques unes à l’état naturel dans le jardin.  Intriguée, elle a consulté « La flore de la Flandre française » (ouvrage du Centre Régional de Phyto Sociologie agréé Conservatoire Botanique National de Bailleul – une véritable bible !) pour découvrir que cette espèce indigène est gravement menacée d’extinction et que sa présence est exceptionnelle. Mais les fritillaires ont dû trouver notre jardin à leur goût puisqu’elles ont colonisé une partie des parterres les plus humides.

Les nichoirs ont été réinstallés et n’attendent que leurs hôtes ! Ici un nichoir pour mésange charbonnière (à chaque oiseau un type de nichoir et un diamètre de porte adapté).

Pulmonarias et … courageux bourdon ! Je dis « courageux » car en dépit du temps encore très frais, il est l’un des premiers insectes à visiter le jardin et à butiner du point du jour au coucher du soleil.

L’ail des ours se cache entre les feuilles d’ancolies.

Pas de printemps sans jacinthes. Oui, mais des bois. Tellement plus belles.

Le bien nommé pinson des arbres en plein concert. Pour l’écouter cliquer ici sur un site découvert grâce à Catherine !

Violettes du Schoeneck. Nous les appelons ainsi car elles proviennent du château du même nom caché dans une forêt des Vosges du nord. Nous y allions tous les ans à Pâques quand j’étais petite (c’est-à-dire il a fort longtemps !) et Diane en avait prélevé un tout petit pied. Ces violettes nous ont suivies à Doudeauville, se sont bien acclimatées et ont joliment envahi plusieurs coins du jardin. Un beau souvenir, mieux qu’une photo, non ?

Et pour finir cette toute petite balade, l’étang bleu des symphytums (ou consoude). En accord avec le ciel…

 


 

20160416_165915

 

 

 

4 commentaires

  1. Rosette dit

    Merci Virginie pour cette visite guidée dans ton beau jardin plein de variétés de plantes, dont certaines je n’avais pas vu encore. J’aime vivre aussi près de la nature et je me retrouve tout à fait dans la manière comment tu décris l’envie de mettre de l’ordre aussi bien dans notre mental que dans notre maison et environnement dès que la nature se réveille après l’hiver. De l’autre côté j’ai un penchant pour les villes et les opportunités qu’elles offrent sur le plan des beaux arts et les contacts humains. Comme toi, j’imagine?
    J’attends déjà la prochaine publication!
    (Avec mes excuses pour le français imparfait)
    Cordialement,
    Rosette

    J'aime

    • Merci Rosette pour ton gentil commentaire ! (et je te rassures, ton français est parfait !). J’adore la campagne mais, tout comme toi je ne peux me passer des villes ! J’ai besoin des musées, des librairies, de tout ce qu’offrent les grandes agglomérations ou les capitales. L’idéal est d’avoir les deux (et là, je suis chanceuse) même si parfois, je ne sais plus vraiment où j’habite 😉
      Encore merci chère Rosette et à très vite sur IG !

      J'aime

  2. Hello Virginie!
    First a very sincere apology that for some reason I missed this post…I came over to your blog today just to check in and realized that I had never seen this one. I hope you will forgive my late arrival to your wonderful guided tour of this very beautiful property! Your garden is so lovely and you have so many wonderful spring plants. I especially like the flowers and the new leaves of the Amelanchier – it is very pretty. I had to look that one up and it is called Serviceberry or Shadbush here I think. Of course the Fritillaries are spectacular and how wonderful that you have so many of them. They look so beautiful naturalized in the grasses there. Your photo of the bluebells was breathtaking! All in all a lovely tour of this very beautiful garden!
    Thank you so much for sharing this Virginie!
    – Kate xx

    J'aime

  3. Dear Kate,
    You are too kind ! Ton commentaire est adorable et je l’apprécie d’autant plus qu’il vient d’une jardinière accomplie et talentueuse (ton jardin est un rêve de jardin !). Cela est très gentil d’avoir pris le temps de faire cette « visite guidée » virtuelle de notre jardin ! Et, tu es toujours la bienvenue !… 🙂
    Mille mercis !
    Virginie xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s