balades & voyages
Laisser un commentaire

Album photo (Venise, juin 2019)

Lorsque j’ai démarré ce blog, il y a un peu plus de quatre ans (Ma tasse de thé fêtera ses cinq ans en juin prochain !), je m’étais fixé comme règle de toujours associer textes et images en proportion plus ou moins égales ; ce que je n’ai cependant pas toujours respecté …

Je faisais d’ailleurs récemment le constat de textes prenant le pas sur mes images alors même que mon Olympus ne quitte pas mon sac à main et que photographier équivaut pour moi à une prise de notes.  Alors pourquoi ne pas poster de temps à autre des photos, rien que des photos ?

Des images sans paroles  … de tout ce qui est ma tasse de thé !

Voilà donc le premier « album photo » d’une série à constituer.

Campo Santi Giovanni e Paolo, Castello

Sur ce même campo : Rosa Salva, mon QG gourmand à deux pas de « chez nous ».

Les jardins de Venise … (Castello).

Au musée Correr.

Détails. Musée Correr.

La Piazza depuis la cafétéria du musée Correr (bonheur d’y déguster un espresso macchiato avec vue !).

Dorsoduro.

Les « jardins » de Venise (Dorsoduro).

Sur le vaporetto …

Depuis l’une des fenêtres de notre appartement, le canal de l’arsenal.

Côté cour, le linge des voisins …

Le cloitre de San Francesco della Vigna (ma halte vespérale quotidienne).

Le « jardin secret » de San Francesco della Vigna (potager, verger et vignes bien sûr) fermé au public mais que j’eus la chance de découvrir ! (être là au bon moment et expliquer que l’on est passionnée de jardins ouvre les portes !)

Calle de l’Anzolo, Castello. Ce pigeon devait, quelques minutes après la prise de vue, pénétrer dans la maison la plus proche par la porte ouverte, tranquillement et avec ce naturel propre aux volatiles vénitiens. Et comme je le disais à Bruxelles, il vaut quand même mieux être un pigeon à Venise qu’à Bully-les-Mines … 

Canal de l’arsenal.

Café Al Leon Bianco (« notre café »), campo de l’Arsenal. L’un des plus beaux endroits de Venise pour siroter son spritz quotidien sous l’œil impassible du lion du Pirée …

Campo Bandiera e Moro au petit matin.

Dans la lumière du petit matin … (sans les touristes !).

Les coulisses, la vraie vie …

San Giorgio Maggiore.

San Giorgio côté « sauvage », au bout de l’ile …

Au San Giorgio café. Excellent spritz et vue magique (loin de la foule !) …

Dorsoduro.

Pas de selfies. Des autoportraits …

Les jardins de Venise (Dorsoduro).

Depuis chez Peggy (Guggenheim) …

Détail d’un des bancs du jardin de la fondation Peggy Guggenheim (faisant face à la stèle en mémoire de ses chiens).

 

Devant le palazzo Fortuny.

Castello.

Devant une école …

Frutti di bosco e limone !

Campo de la Celestia, Castello (chaque soir, ces petites filles en patins à roulettes …).

La Giudecca depuis les Zattere.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s